Feux d'artifice

S’il est une chose indéniable, c’est la troublante fascination éprouvée par tous pour les feux d’artifice.
Est-ce dans la nuit noire la soudaineté d’un millier d’étoiles qui brillent dans le ciel, ou sont-ce ces atmosphères éphémères qui attirent tant de monde à ces spectacles aériens ?
Quoiqu’il en soit, le feu d’artifice d’Ardenay sur Merize, mérite l’émerveillement et l’enthousiasme de ses concitoyens et autres âmes des villages environnants. Les jardiniers du ciel cette année ont fait jaillir vers le firmament, corolles, pétales, ombelles, et autres inflorescences pour susciter l’étonnement et nous subjuguer.
Il est réconfortant d’entendre les gens murmurer leur surprise quand le ciel sombre s’illumine et que se déverse du jaune du rouge et du bleu. Cela prouve que les artisans des diadèmes ont illuminé la nuit de poudre de bonheur et que la part du rêve est encore accessible en regardant vers les étoiles.
Merci messieurs de ce superbe moment. Il en est un autre qui nous fut offert, mais cette fois, c’est la nature sans autre artifice qui nous le servit dans le ciel sarthois le 18 septembre : un ciel en feu pendant plusieurs heures, sans le moindre coup de tonnerre audible.
Un spectacle majestueux. Les contours des cumulo-nimbus aux formes hétéroclites se détachaient comme des personnages monstrueux sur un théâtre d’om-bres. Dans le ciel empourpré, la silhouette du cyclope Argès applaudissait des deux mains.

http://ardenay.e-monsite.com

Terrain de sport Ardenay Sur Mérize